village de Marsanne

Comme un vaste éventail étalé au pied de ses collines, Marsanne se découvre de loin.
La silhouette blanche de l'église Saint-Félix (XIIe) indique le chemin.

Du donjon maintenant en ruines, le village a "coulé" au fil des siècles en s'évasant dans la plaine comme pour caresser les vignobles à ses pieds. Ces derniers rappellent que le terroir a légué son nom à un cépage, la Marsanne, qui entre notamment dans la composition de vins des Côtes du Rhône nord ainsi que du Valais, en Suisse.
Pour bien visiter le vieux village perché, il faudra remonter le temps à pied par la rue des comtes de Poitiers, dite "la Côte", en partant du château de Montluisant.

Jusqu'au beffroi, le visiteur s'aventure à travers le XVIIe siècle. Au-delà, c'est la partie médiévale amoureusement restaurée depuis la années 1960 par de nouveaux habitants après son abandon progressif au début du siècle dernier.
A l'écart du village, sur la route de Mirmande, le vallon de Fresneau offre ses ombrages à un sanctuaire et une chapelle proche d'une source à laquelle la tradition prête des vertus miraculeuses. Chaque année s'y déroule un pélerinage le 8 septembre.

Plusieurs randonnées pédestres sont balisées et l'une d'entre elles conduit au col de la Grande Limite où les amateurs de sensations découvriront un "parcours aventure" dans les arbres.

Venez découvrir Marsanne en vidéo, en cliquant ici

L'Office de Tourisme du Pays de Marsanne, situé dans la mairie, organise régulièrement des visites du vieux village. Visitez le site Web de l'Office de Tourisme du pays de Marsanne.