Dès l’Antiquité, les civilisations grecques et romaines connaissaient déjà les vertus  de la lavande. Son huile essentielle, produit raffiné  issue de la distillation est souvent qualifiée d’or bleu.

L'histoire de la lavande...

 

champ de lavande

La lavande est considérée comme un symbole culturel de la Provence grâce à ses déclinaisons de couleurs, de senteurs mais aussi et surtout grâce à ses propriétés. L’histoire de la lavande, des baïassières d'antan aux cultures méticuleuses d'aujourd'hui, rythme les saisons et la vie des hommes de ce pays tout en constituant un patrimoine riche encore à explorer.

Ainsi la tradition autour de la culture de cette plante aromatique, qui remonte à plus d’un siècle, a évolué avec l’ingéniosité humaine et se conjugue aujourd’hui avec une recherche scientifique de haut niveau.
La tradition lavandicole a forgé des paysages d’exception, associée, selon les zones, à d’autres cultures : céréalière sur les plateaux, vinicole en plaine, oléicole ou fruitière en zone de terrasses. Cette diversité invite au voyage, au détour des routes de la lavande, autour d’un parfum, d’une couleur, d’une lumière.

lavande

 

Comment les reconnaître ?

lavande aspic                                                    lavande fine                                         lavandin

 

 

 

 

(de gauche à droite)

1- Ses larges feuilles et ses longues hampes florales avec plusieurs épillets la différencient de la lavande fine.

2- La lavande vraie se distingue par ses touffes plus petites et son épi floral. Son huile essentielle, la plus subtile, est recherchée par les parfumeurs et les laboratoires.

3- Issu de la pollinisation de la lavande vraie et de l'aspic, cet hybride se présente sous forme d'une touffe très développée en forme de boule.