village de Sauzet

Egarez-vous dans Sauzet, vous n'y perdrez pas la tête. D'antiques maximes gravées au bas des fenêtres vous ramèneront à la raison. "DE.LEGIER.VOVLLOIR.LONGVE.REPENTANCE.1564"* dit l'une.
Le vieux village est un dédale de ruelles débouchant sur la Courtine, une place en haut de la colline, près de la demeure où a séjourné le Dauphin, futur roi Louis XI. Alors qu'il rentrait à Sauzet après une partie chasse en forêt de Saou, il faillit se noyer en passant le Roubion à Charols.

Sans vraiment le réaliser, vous avez franchi deux enceintes en montant, la seconde étant celle du château construit vers 985. Ce dernier était déjà en ruines au XVIIe siècle. Quelques éléments de décor s'accrochent encore aux vieux murs comme des chevrons peints en rouge et deux pierres d'évier du côté nord.

En face s'élève l'église Saint Lambert édifiée à partir de 1100. Elle a été amplement restaurée après les guerres de religion, la date de 1672 est gravée sur la clé de voûte de la porte d'entrée.

En redescendant vous aurez l'embarras du choix pour sortir par une des trois portes des fortifications, désormais percées d'autres ouvertures. La muraille est connue sous le nom de "vingtain", c'était l'impôt qui servait à l'entretenir.

Si vos pas vous conduisent au Portail Blanc, près des deux boulangeries, vous êtes au point de départ d'un parcours historique dont vous aurez sans doute déjà aperçu les panneaux au hasard des vieilles rues. Les curieux rebrousseront chemin pour en savoir plus. Egarez-vous dans le labyrinthe de Sauzet !
* A faible volonté, longue repentance

Venez découvrir Sauzet en vidéo, en cliquant ici

Pour plus d'informations, cliquez ci-après : http://www.sauzet-drome.fr/