Josephine Baker, Paris mon amour de Magali Léger et l'Ensemble Contraste- chanson

Description

S’inspirant de l’extraordinaire concert de Josephine Baker en 1968 à l’Olympia, l’Ensemble Contraste souhaite retrouver, au travers de sa nouvelle création, la complicité magique de la mythique artiste avec son public.
Tout public > 1h15

S’inspirant de l’extraordinaire concert de Josephine Baker en 1968 à l’Olympia - sans doute son plus beau tour de chant -, l’Ensemble Contraste souhaite retrouver, au travers de sa nouvelle création, la complicité magique de la mythique artiste avec son public. Ce spectacle est un hommage à la carrière et à la vie de cette formidable chanteuse, danseuse et meneuse de revue américaine, devenue française en 1937. Elle fut également une grande figure de la résistance à l’occupant pendant la Seconde Guerre Mondiale avant de mettre ensuite sa grande popularité au service de la lutte contre le racisme et pour l’émancipation des Noirs.
Considérée comme la première star noire, devenue égérie des cubistes et portée par l’enthousiasme des Parisiens pour le jazz et les musiques noires, Joséphine Baker a conquis le cœur des français en quelques années, de La Revue nègre de 1925 à J’ai deux amours en 1930... L’Ensemble Contraste et la soprano Magali Léger veulent, à leur manière, faire revivre cette artiste qui marqua le Paris de l’après-guerre par sa musique, sa proximité avec le public et son engagement de résistante.Création de Arnaud Thorette
Arrangements musicaux de Johan Farjot Chorégraphie de Caroline Lemière
Avec Arnaud Thorette, violon et alto, Antoine Pierlot, violoncelle, Raphaël Imbert ou Vincent Lê Quang, saxophone, Johan Farjot, piano, Magali Léger, soprano.

  Ouverture

Vendredi 30 novembre 2018 de 20h30 à 22h30.
1h15 de spectacle.

Tarifs

Spectacles tout public
Tarif plein 22€
Tarif réduit 18€
Tarif forfait 17€
Tarif abonnés 16€
Tarif - de 18 ans 11€.

Documents à télécharger

Situation

Votre avis nous intéresse

Il n'y a pas encore d'avis sur ce lieu.

 Écrire un avis

Infos pratiques