Bienvenue au théâtre !

Cela faisait longtemps que j’attendais de dire cette phrase !
Ça y est, après plusieurs années de fermeture, des travaux et une pandémie, le théâtre de Montélimar a rouvert ses portes pour la saison théâtrale 2021/2022.
Un joli lieu et une saison culturelle, riche et éclectique, qui méritent que je vous les présente !

Ce bel écrin, immanquablement situé au bout des Allées Provençales, est au tout début de son exploitation. Les murs sont encore blancs et l’histoire avec la population est encore à écrire ! Je parie que beaucoup de choses vont arriver, restez attentifs !
Je suis si heureuse pour Montélimar ! Pour moi, un joli théâtre en ordre de marche avec une saison culturelle, c’est le signe d’une ville qui vit et respire !
L’art c’est la vie, n’est-ce pas ?!

Venez que je vous présente le théâtre de Montélimar et sa saison ! Je vous donnerai même un petit conseil très secret à la fin de cet article 😉

Mais tout d’abord, il faut que vous sachiez qui vous parle : Je suis Anne-Cécile, la créatrice du blog La Montilienne qui offre un regard sur la ville de Montélimar et ses alentours. Il a pour mission de mettre en valeur les initiatives novatrices, atypiques et ambitieuses de la Drôme. J’ai grand plaisir à rédiger certains articles du blog de l’Office de Tourisme de Montélimar-Agglomération, dont celui-ci.

Un nouvel écrin

 

On l’appelait jusqu’à présent « la belle endormie » ! Ce joli petit théâtre à l’italienne a été construit en 1885 sous la mandature d’Émile Loubet. En 2006 il a dû fermer ses portes car il n’était plus aux normes. Il a fallu 3 années de travaux dirigés par l’architecte Maria Godlewska pour repenser entièrement l’intérieur de ce théâtre, tout en conservant l’esprit du théâtre à l’italienne. La salle compte désormais 453 places contre 434 à l’auditorium Michel-Petrucciani.

Durant la fermeture du théâtre, la programmation s’est déroulée durant 11 ans à l’auditorium Michel Petrucciani qui est maintenant fermé dans l’attente d’un projet encore à définir. Certes la salle était bien, avec une bonne visibilité et une bonne acoustique, mais la billetterie et la partie administrative n’avaient pas la possibilité de se trouver sur place.

Avec le théâtre rénové, la billetterie, l’accueil, l’administration, les équipes techniques et les artistes se trouvent dans le même lieu ! Cela facilite le travail en interne, mais c’est aussi une vraie cohérence qui s’installe dans l’esprit du spectateur, qui va pouvoir petit à petit se familiariser et s’approprier ce lieu.

Une saison culturelle en hommage au lieu

La saison culturelle n’a pas été facile à mettre en place cette année à cause des reports dus  à la COVID, je vous laisse imaginer le casse-tête ! Mais l’équipe a réussi un joli tour de force : la programmation se tient, je dirai même plus, elle est très réussie !

Elle compte 24 spectacles, dont 6 sont déjà complets !

Et pour inaugurer l’ouverture du théâtre rénové, elle a d’ailleurs été pensée comme un hommage au lieu. Elle s’articule donc comme une carte géopolitique, sociale et culturelle de l’époque durant laquelle est né le théâtre municipal de Montélimar, c’est-à-dire à la fin du XIXème siècle. Période appelée la Belle Epoque, 9 spectacles y sont consacrés:

  1. Les Romanesques, pièce de 1893 d’Edmond Rostand.
    Représentation le 21.10.21
  2. Kean, d’Alexandre Dumas. Pièce créée en 1836.
    Représentation de 10.12.21
  1. Une vie, le premier roman du célèbre écrivain Guy de Maupassant qui sort à peu près en même temps que l’érection du théâtre de Montélimar.
    Représentation le 16.10.21
  2. Titanic, drame qui a marqué le début du XXème siècle, à l’aube de la première guerre mondiale.
    Représentation le 05.01.22
  1. La claque, de Fred Radix, qui propose une lecture contemporaine d’un phénomène, à son apogée au théâtre à la fin du XIXème siècle, les claqueurs. Représentation O1.03.22 
  1. George et Sarah, qui propose un dialogue jubilatoire entre George Sand et Sarah Bernhardt.
    Représentation le 21.03.22 
  1. Les filles aux mains jaunes, qui est une pièce de théâtre sur la naissance du féminisme à l’aube de la première guerre mondiale.
    Représentation le 18.03.22 
  1. Et si on ne se mentait plus ?, qui raconte l’histoire des 5 Mousquetaires, la fine fleur de la Belle Époque, les manieurs de mots, de style et de causticité. Cinq amis, liés par la culture, le théâtre, la littérature.
    Représentation le 8.04.22 
  1. Marie des Poules, pièce de théâtre qui raconte l’histoire de Marie Caillaud, gouvernante de George Sand.
    Représentation le 03.05.22

 

Puis la saison se terminera naturellement par un hommage à Molière, puisque l’année 2022 marquera le 400ème anniversaire de la naissance de Jean-Baptiste Poquelin, à qui le théâtre doit…beaucoup !

C’est donc Mademoiselle Molière de Gérard Savoisien, avec la comédienne Anne Bouvier, qui a reçu le Molière 2019 pour cette pièce. Il s’agit d’un dialogue entre Molière et Madeleine Béjart son actrice fétiche et compagne dont il épousera la fille.
Représentation le 10.05.22

La saison compte aussi 3 spectacles de cirque et danse :

  1. My Land de la compagnie Recirquel Budapest.
  2. Elektrik de Blanca Li.
  3. La femme qui danse de Marie–Claude Pietragalla.

Malheureusement ces 3 spectacles sont déjà complets !

Il est aussi à noter des concerts de musique.

De la musique classique avec :

  • Orchestre National Avignon Provence, le 05.03.22.
  • Schubert in Love avec Rosemary Standley, la chanteuse du groupe Moriarty, le 3.04.22.

Mais aussi du jazz avec de grandes pointures de notre époque :

  • L’accordéoniste de talent Vincent Peirani et le violoncelliste Francois Salque, le 15.01.22.
  • La chanteuse Youn Sun Nah, le 25.03.22

Et puis, et non des moindres, sera aussi programmée en décembre la dernière création de la compagnie Émilie Valantin, Hamlet manipulé(e). Cette pièce creuse l’hypothèse de la féminité ou bisexualité d’Hamlet. Ce qui changerait quelque peu la lecture de cette célèbre pièce !

Ce spectacle programmé vient en écho à la très belle exposition présentée actuellement au Musée de La ville de Montélimar. Mon conseil est que vous alliez la découvrir avant le 17 décembre !

Les spectateurs

Les spectateurs se sont vous, moi, et nous sommes tous conviés à cette saison culturelle ! Malgré le changement de lieu, le public est resté très fidèle. Si bien que les abonnements, qui avaient diminué ces deux dernières années, sont revenus au même nombre qu’avant l’épisode COVID ! C’est-à-dire environ 1000 abonnements pour la saison. De plus, la moyenne d’âge semblerait rajeunir, ce qui est une belle nouvelle !

Les spectateurs, qui ont déjà eu la chance d’investir la salle, la trouvent très belle et très réussie. Cela reste cependant un théâtre à l’italienne avec ses contraintes de visibilité inhérentes. Pour ma part, je la trouve encore neuve et le plafond tout blanc m’a interpellé ! Mais il paraît que c’est pour y projeter des effets de lumières. J’ai donc hâte de voir le rendu ! Il y a également un joli foyer, dont la taille permet une exploitation intéressante. Une mezzanine au-dessus de l’accueil offre un espace de détente agréable pour patienter avant l’ouverture des portes.

L’idée, avec le théâtre rénové qui se trouve en plein cœur de Montélimar, est que les habitants de la ville et de l’agglomération se l’approprient. Plusieurs évènements, en plus de la saison vont être pensés dans ce sens.

Et la suite ?

J’ai comme cette impression que Montélimar-Agglomération s’est offert la restauration d’un nouvel outil encore immaculé, et qu’il reste tout à inventer ! Les possibilités sont grandes sur les dispositifs à imaginer pour intégrer le public et la population. Il y a beaucoup de travail possible avec les différents publics de l’Agglomération. Je pense donc qu’il faut rester attentif car les choses vont bouger petit à petit pour instaurer un rythme de croisière.

Il va déjà y avoir très bientôt un tarif de dernière minute très attractif, et puis l’année prochaine, la possibilité de réserver son abonnement et ses places en ligne !

Pour vous éviter de perdre du temps à tenter de réserver un spectacle plein, voici la liste des représentations déjà complètes :

  • Plein feu
  • La famille Ortiz
  • Les virtuoses
  • My Land
  • Elektrik
  • Les filles aux mains jaunes
  • La femme qui danse
  • Marie des Poules

Pour consulter le programme, c’est par ici.
Réservations sur place ou par téléphone au 04 69 43 02 99.

Je vous avais dit que je confierais mon secret, mon petit truc. En effet, plusieurs des spectacles que je veux voir sont déjà complets. Mais je tente toujours ma chance en me rendant le soir-même du spectacle à l’accueil. Il y a toujours des imprévus et donc des personnes qui ne peuvent honorer leur réservation ! L’équipe est tellement agréable qu’elle fait toujours son maximum pour satisfaire les derniers venus !

Bon enfin, il faut que cette pratique reste secrète, merci de ne pas l’ébruiter, je compte sur vous !

A vos réservations et au plaisir de vous croiser au théâtre !

Anne-Cécile
Blogueuse et inspiratrice de territoire
www.lamontilienne.fr